Renouvellement de l'air :

Puits Canadien

Le puits canadien, que l'on  appelle aussi puits provençal,  tire partie de l’inertie thermique  du sol pour réchauffer  en hiver ou  rafraîchir en été l'air d'une habitation.


Le principe de fonctionnement du puits canadien est simple. Il consiste à amener dans l'habitation de l'air frais extérieur en le faisant passer par des canalisations enterrées à environ 1,5 mètre dans le sol à l’aide d’un ventilateur . A cette profondeur, la température du sol est à peu près constante, en moyenne 14 ou 15°C.

Les tubes enterrés d’une longueur  généralement comprise entre  25 et 50 mètres jouent le rôle d’échangeur thermique permettant un transfert de calories entre le flux d’air et le sol.



L'air neuf provenant de l'extérieur est donc réchauffé en hiver, et rafraîchi en été.

Cette technique s’applique plus facilement aux constructions neuves pour lesquelles le poste terrassement sera moins coûteux .
Les performances thermiques dépendent de la qualité de mise en œuvre de l’installation, de la nature du sol, du dimensionnement des tubes (diamètre, longueur), du débit de l’air et de la profondeur de l’enfouissement.

Consultez les artisans de cette spécialité